Saint-Malo : une ville intra-muros !

C’était mon premier week-end à Rennes et j’avais déjà un voyage à faire. L’association Move & Share avait préparé ce voyage à Saint Malo au prix de 12 euros. Malgré ma fatigue, par tout ce qui bougeait et commençais ma vie à Rennes avec beaucoup de choses à faire (test de français, écrit et oral, puis cours presque tous les jours de 21h30 à 17h, activité extérieure aux événements d’intégration le soir), j’ai fait de mon mieux pour y aller et j’y suis allée.

St.M_5

J’étais arrivée pile à l’heure ; encore quelques minutes et j’aurais manqué le TGV ! Cela nous a pris seulement 1 heure et demie pour aller jusqu’à Saint-Malo. Malheureusement, quand nous êtes arrivés là-bas, le temps n’était pas très agréable. Il ne pleuvait pas et il ne faisait pas froid, mais si nuageux et si gris que la beauté de la ville était injustement cachée.

Quoi qu’il en soit, nous étions près de 50 étudiants internationaux, ce qui était l’occasion idéale pour établir des liens. Pour moi, c’était génial d’apprendre qu’il y avait d’autres Brésiliens qui étudiaient à l’IGR, comme Thaís, une compatriote qui venait d’atterrir ses pieds en France pour suivre les mêmes cours que moi.

St.Malo_1

En découvrant la ville

Saint Malo est une petite ville située dans le nord-ouest de la France, en Bretagne. De nombreux événements historiques font de Saint-Malo un endroit très intéressant, mais ce qui a surtout retenu mon attention, c’est que lors de la Seconde Guerre mondiale, la ville a été complètement détruite. Aujourd’hui, les stigmates du conflit ont disparu, cela correspond à reconstruction totale et à quoi à l’identité de ce qu’on voyant avant.

Saint-Malo est une ancienne ville qui doit son nom à un moine gallois qui s’était réfugié en Bretagne et avait établi son siège sur laquelle au VIe siècle. À partir du XVIIIe siècle seulement, elle commence à être habitée. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, Saint-Malo tirait sa prospérité de ses navigateurs, commerçants et corsaires.

St.M_4

En nous approchant de l’entrée de la vieille ville qui est célèbre pour être fortifié, ‘Intra-muros’, nous avons vu le port où les habitants de Saint-Malo peuvent se rendre en bateau en Angleterre, l’Irlande et les îles Anglo-normandes. Aujourd’hui, les principales industries de Saint- Malo sont la transformation des aliments, la construction navale ainsi que la fabrication de machines et de produits chimiques.

St.Malo_6

Nous avons également visité la cathédrale Saint-Vincent datant XIIe et XVIIe siècles. Si cathédrales en Europe ne semblent pas différer les unes des autres, celle-ci est assez particulière car il n’y a pas beaucoup de saints et l’autel est vide, sans image de Jésus et sans croix au centre, comme nous sommes habitués à le voir dans d’autres cathédrales. Laquelle de Saint-Vincent a également été endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, mais a été restaurée. Peut-être que quand ils l’ont restaurée, ils ont oublié de la redécorer !

DSC08926

 

20190907_114151

Au Picnic

Après avoir visité la cathédrale et parcouru la vieille ville, observé la forteresse, les cafés et les magasins, nous nous sommes arrêtés pour un pique-nique. Comme moi et d’autres n’avions pas apporté de nourriture, nous avons opté pour un repas au restaurant. C’est ainsi que j’ai enfin pu goûter la galette au fromage et pour le dessert j’en ai choisi une sucrée, avec du miel et du citron, alors que mes amis indiens ont opté pour la pizza uniquement.

Après le déjeuner, nous avons tous eu quelques heures pour faire le tour de la ville et faire du shopping. J’ai craqué pour une magnifique écharpe à 5 euros, tandis que Thaís s’est offert une jolie veste jaune à 25 euros. Oui, Saint-Malo offre de nombreuses possibilités de shopping.

20190907_125457

 

Les courses terminées, nous nous sommes tous rassemblés à l’entrée de la vieille ville car c’était notre point de rendez-vous. Il y avait des musiciens français jouant du trombone, du saxophone, du tuba, du cor français (évidemment) et de la clarinette. C’était la fin parfaite de notre journée.

Les organisateurs sont venus et nous distribué quelques en-cas pour le retour. Nous étions tous épuisés mais satisfaits car dans l’après-midi, le soleil s’était finalement sorti et nous avions tous profité d’un bel après-midi sur la plage.

Alors, que pourrions-nous plus souhaiter ?

De rentre en toute sécurité de ce premier voyage ensemble !

 

StM_7
We are  🇧🇷, 🇳🇬, 🇧🇷, 🇮🇳, 🇮🇳

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s